Les surfaces rayonnantes s’imposent en rénovation

Paroles d'expert

Découvrez à travers nos différents sujets, comment améliorer votre confort thermique et optimiser votre consommation énergétique. De nos solutions de planchers et plafonds chauffants-rafraîchissants basse température, aux solutions connectivité/pilotage et confort ; faites de votre environnement de vie ou de travail votre bien-être au quotidien.

Les surfaces rayonnantes s’imposent en rénovation

Concilier surfaces rayonnantes et rénovation, un pari impossible ? Les dernières innovations en démontrent au contraire la possibilité. Mieux encore, à l’heure des évolutions réglementaires sur la performance énergétique des bâtiments, les surfaces rayonnantes apportent une réponse tout à fait pertinente, notamment face aux exigences du label BBC Rénovation. Explications.


Les contraintes liées à la typologie du bâtiment en rénovation sont fréquemment : faible hauteur de plafond, présence de rampants, très faible hauteur de réservation au sol, étages, supports Thermacome Confort Thermiquebois, contraintes de charge,

Lorsque l’on a un projet de rénovation, on peut souhaiter “ne pas tout casser”, conserver des revêtements de sol existants, occuper immédiatement les locaux, chercher un système à faible inertie, rafraîchir l’été, avoir un système de grand confort, faire des économies, bénéficier d’une garantie.

Aujourd’hui les systèmes secs minces développés par Thermacome répondent à cette équation contraintes/ souhaits et attentes

Des systèmes à la fois légers…

Les systèmes minces disponibles en plancher, mur et plafond comme Vivracome® et Acosi+ apportent une réponse à ces questions de poids et d’épaisseur. Ainsi, là où une installation traditionnelle affichait un poids entre 140 et 170 kg/m², un procédé mince au sol, compatible avec une mise en œuvre en solution sèche, c’est-à-dire sans enrobage béton ou chape fluide, ne pèsera pas plus de 20 kg/m² !

La solution idéale pour les supports comme les mezzanines ou planchers bois existants. De même, on trouve aussi des complexes chauffants/rafraîchissants pour murs et plafonds autour de 5 kg/m², tout à fait adaptés à des structures trop légères.

… minces, performants en termes d’isolation…

Mais, comme leur nom l’indique, ces « systèmes minces » ne sont pas que légers. La recherche a aussi permis d’en limiter l’épaisseur tout en préservant leurs vertus isolantes, en conformité avec les réglementations thermiques. Par exemple, la réglementation tant en neuf qu’en rénovation exige pour les planchers chauffants hydrauliques en inter-étage ou sur local chauffé, une épaisseur « isolant + chape + revêtement » de 76 mm minimum, avec un isolant présentant une résistance thermique de 0,75 m². K/W. Une sur-épaisseur inenvisageable dans le cadre d’une rénovation, surtout quand on souhaite garder la dalle d’origine ou que l’on dispose d’une faible hauteur sous plafond (cas des combles). Là encore, les systèmes minces apportent la réponse : certains planchers, toujours « en solution sèche », garantissent en effet la même résistance thermique pour une épaisseur de 40 mm maximum.

… et faciles à mettre en œuvre.

Nous l’avons vu, les systèmes minces facilitent le travail en rénovation. Thermacome propose ainsi des planchers chauffants permettant de conserver à la fois la dalle existante et le revêtement de sol, de s’affranchir du coulage et du temps de séchage d’une chape d’enrobage. Autant d’avantages qui permettent de réintégrer les locaux dans des délais record. Pour les murs et les plafonds, Acosi+ se fixe directement sur l’ossature métallique ou bois supportant les parois. Enfin, pour régler les questions d’accessibilité au chantier, ces solutions sont entièrement packagées, livrables sur n’importe quel site.

Les surfaces rayonnantes s’imposent en rénovation
  • Partager